Rupture brutale de relations commerciales établies : pas de victime par ricochet ?

Le 07 mars 2018

Le Tribunal de commerce de Paris devient plus exigeant s’agissant de la faculté pour un tiers de se prévaloir d’une rupture brutale de relations commerciales établies dans le cadre d’une relation indirecte…

Lire la suite sur notre blog