Joseph Vogel et Margaux Vicaire ont présenté les évolutions du droit des pratiques abusives depuis l’ordonnance EGalim de 2019 et les précautions à prendre en matière de déséquilibre significatif, d’avantage sans contrepartie et de rupture de relations commerciales sans préavis suffisant.