Le cabinet Vogel & Vogel a obtenu le 10 mars 2022 une décision de rejet de la saisine dirigée contre son client, saisine qui invoquait le prétendu non-respect des engagements souscrits par ce dernier auprès de l’Autorité de la concurrence dans le cadre de la décision n°12-D-06 du 26 janvier 2012 relative à des pratiques mises en œuvre dans le secteur des agrégats et des marchés aval à Saint-Pierre-et-Miquelon.

L’Autorité de la concurrence a rejeté la saisine adverse au motif qu’elle était partiellement irrecevable et qu’elle n’était pas appuyée d’éléments suffisamment probants.

Cette décision est susceptible d’appel. Vogel & Vogel était représenté dans cette procédure par Me Fernanda de Abreu et Me Anaïs Hirszowski.

 

VOIR LA DECISION