Les contrats de distribution, qu’il s’agisse de distribution sélective ou de distribution exclusive, requièrent une certaine stabilité dans l’intérêt du fournisseur comme du distributeur. La rupture des relations commerciales présente toujours une certaine gravité.

Pour le distributeur en raison de la perte de valeur de son fonds de commerce, et pour le fournisseur en raison des couts engendrés par le changement de distributeur.