L’autorité de la concurrence dispose d’un rôle consultatif important.

La loi de modernisation de l’économie de 2008 lui a donné la possibilité de prendre l’initiative de donner un avis sur toute question concernant la concurrence.